Marcel Duchamp, Patrice Quéréel, indigènes














Date 
09/02/2018 to 03/03/2018
Heure de début 
13h
Heure de fin 
18h
Catégorie 
Exposition
Type de public 
Tout public
Lieu 
Bibliothèque Simone-de-Beauvoir

 

Pour des raisons techniques, l'exposition ouvrira ses portes le vendredi 9 février au lieu du mardi 6 février comme initialement prévu.
Nous vous prions de nous excuser pour le gêne occassionnée.


Patrice Quéréel et Marcel Duchamp sont réunis dans cette exposition à l’occasion du cinquantième anniversaire de la disparition de ce dernier.
Par l’association Prendre Duchamp. Point

 

Marcel Duchamp a été bien mis et rétabli dans sa ville par Patrice Quéréel , cette exposition souhaite montrer la démarche en trois espaces .

1/ L'esprit duchampien soufflant, Patrice a fait, pendant plusieurs années, fouillant et déterrant le terrain-terreau commun : Rouen, un travail de recherche inédit sur l'adolescence de Marcel en montrant tout ce qui peut marquer l'enfance et se retrouver dans la vie, jusqu'aux œuvres ultimes. " Toute l'oeuvre de Marcel Duchamp ne parle que d'une chose: Rouen " dit-il.
Il a publié plusieurs écrits, le dernier, au texte et à l'iconographie remarquables, est le livre des Editions des Falaises: "Marcel Duchamp , l'indigène" .

2/ Pour mettre Marcel dans sa ville, le faire connaître et reconnaître, Patrice a fait des interventions des conférences, et créé une association : la "Société des Amis de Rrose Sélavy, dite Ffondation Marcel Duchamp" devenue : "Association Prendre Duchamp.(point), avec revue et manifestations, le plus possible dans la jubilation et l'humour, sous-tendus par un esprit de sérieux et d'érudition.

3/ Indigène rouennais plus que rouennais Patrice Quéréel connaît sa ville sur le bout du coeur, iconoclaste, cultivé, non conformiste, il a fait de sa vie une oeuvre d'art : "Rouen est ma boule de terre, ma matière et je façone [ écrit-il]  Rouen à ma manière ... j'aime Rouen ".

Il a rencontré Marcel Duchamp en 1967, puis sa famille, a habité quelque mois dans l'appartement des Duchamp au 71 de la Rue Jeanne d'Arc à Rouen; il est un des rares à avoir trouvé un tableau signé Duchamp et à avoir, comme une oeuvre posthume, réalisé un projet de Duchamp. (visible lors de cette exposition) .

Ils sont maintenant réunis au Cimetière Monumental , indigènes pour l’Éternité , dans leur ville de Rouen .

Prendre Duchamp . (point)
à bruit secret , hère secret :
Olivier Baudouin .

 

Horaires d'ouverture de l'exposition :
Mardi, mercredi, jeudi : 8h45 - 18h
Vendredi : 8h45 - 19h
Samedi : 10h - 12h / 13h - 18h


Inauguration le vendredi 9 février à 18h

PDF icon quereel_duchamp.pdfquereel_duchamp.pdfquereel_duchamp.pdfquereel_duchamp.pdfquereel_duchamp.pdfquereel_duchamp.pdfquereel_duchamp.pdfquereel_duchamp.pdf

Bibliothèque Simone-de-Beauvoir

 

© M.Duchamp et W. D. Cordier