La bibliothèque patrimoniale Villon s’est embellit








Rouen nouvelles bibliothèques - bibliothèque Jacques Villon






La bibliothèque a fait l’objet d’un vaste programme de travaux depuis 7 ans. Après la rénovation du hall en 2009, des magasins en 2011 et des bureaux en 2012, c'était au tour de la salle de consultation de faire peau neuve.

La totalité du 2ème étage a été restructurée et est rendue au public depuis le mercredi 5 avril. Trois salles de 200 m² aux fonctions bien identifiées, séparées par des cloisons de verre, ont été créées : un espace d’accueil dédié aux Beaux-arts avec 3 000 documents en libre-accès, une salle consacrée à la consultation des documents anciens et une salle d’étude de 80 places. Une nouvelle salle de réunion, à disposition du public, est par ailleurs créée. Peinture, nouveau revêtement de sol et câblage électrique étaient au programme. 15 postes informatiques sont mis en service et 2 tables tactiles permettent de feuilleter des livres anciens numérisés. Le mobilier est intégralement changé. Chaque table est équipée de prises électriques permettant de brancher un ordinateur portable. Enfin, des travaux de mise aux normes ont permis de renforcer la sécurité des usagers comme des collections.

La fermeture de la bibliothèque patrimoniale Villon a été l’occasion de réaménager les collections sur les 4 niveaux de magasin et de déplacer 5 km de documents. Il s’agit de gagner de la place en prévision de l’accroissement des collections.
 

Les nouveaux services depuis le mercredi 5 avril 2017 :

  • Les documents du Dépôt légal imprimeur sont consultables sur place. Il s’agit de tous les documents papier que les éditeurs et imprimeurs de Haute-Normandie doivent déposer auprès du réseau Rouen nouvelles bibliothèques.
  • Les 3000 documents (livres, magazines, DVD) du nouveau fonds spécialisé Beaux-arts destinés au grand public sont empruntables.
  • Connexion wifi, 15 ordinateurs (logiciels bureautiques, Internet, ressources numériques…) et 2 tables tactiles sont à disposition.
  • Vous pouvez également consulter les archives web de la Bibliothèque nationale de France, qui regroupent tous les types de publications diffusées sur Internet. Enfin, vous pouvez consulter les archives de la télévision et de la radio françaises collectées par l’Institut national de l’audiovisuel.