Collections

Coups de coeur

Filtrer les coups de coeur

Leave blank for all. Otherwise, the first selected term will be the default instead of "Any".

Les journalistes nous cachent-ils des choses ? 30 questions sur la presse et les médias

Arles : : Actes Sud Junior , 2017

30 questions sur la presse et les médias. Peut-on croire ce que disent les journaux ? Comment les journalistes trouvent-ils leurs infos ? Les articles sont-ils moins bons sur internet ? Existe-t-il des faits alternatifs... ? A travers trente questions, cet ouvrage décrypte les méthodes de travail des journalistes et nous apprend à faire la différence entre les fake news et les informations vérifiées, à reconnaître les supports d'information sérieux ou bien ceux qui privilégient un angle différent des autres, à identifier les différentes lignes éditoriales des journaux ou émissions de télévision... En résumé, à trouver des repères dans le flux quotidien de milliers de nouvelles qui apparaissent sur le fil des réseaux sociaux afin de devenir un citoyen bien informé... mais à l'esprit critique !

Le songe du photographe

Paris : : Albin Michel , 2017

En 1977, Joseph a quinze ans et tente de fuir une famille où règnent le silence et l'incompréhension. Accueilli dans la maison de l'Impasse des artistes à Paris, il trouve sa place dans une tribu d'originaux, tous exilés au passé douloureux : Sergueï, le vieux Russe blanc, Magda, la Viennoise rescapée de la guerre, Angel, le peintre cubain, et la mystérieuse Dorika, sur lesquels veille SÆndor, un Hongrois caractériel et généreux, obsédé de photographie. Au récit de leurs histoires terribles et merveilleuses, Joseph panse ses blessures et fait l'apprentissage de l'amour. Education sentimentale et esthétique, réflexion sur la solitude et l'exil, mais aussi ode à la photographie du XXe siècle, celle d'André Kertész ou d'August Sander, ce roman poignant, empreint d'humanisme baroque et de poésie, nous transporte dans une Mitteleuropa pétrie de culture et de nostalgie. Patricia Reznikov est franco-américaine. Elle est l'auteur de La nuit n'éclaire pas tout (prix Cazes-Lipp) et La Transcendante. Le songe du photographe est son septième roman.

Belle maison

Paris : : Sarbacane Editions , 2017

C'est l'été. Noufou et Lise viennent comme chaque année passer les vacances dans une vieille maison en bord de mer. Après s'être installés, ils s'adonnent à leur passion : construire des cabanes, des abris, des châteaux de sable pour la faune variée. Même si Noufou a entrepris une maquette de la maison, les enfants sont davantage des protecteurs que des bâtisseurs. Le soir, fourbus par leur journée chargée, ils s'endorment instantanément.

La beauté des jours

Aarles : : Actes Sud , 2017

Domaine français

Jeanne mène une vie rythmée par la douceur de l'habitude. Elle était jeune quand elle a épousé Rémy, ils ont eu des jumelles, sont heureux ensemble et font des projets raisonnables. Mais Jeanne aime aussi le hasard, les surprises de l'inattendu. L'année du bac, un professeur lui avait fait découvrir l'artiste serbe Marina Abramovic. Fascinée par cette femme qui engage son existence dans son travail, Jeanne a toujours gardé une photographie de sa célèbre performance de Naples : comme un porte-bonheur, la promesse qu'il est possible de risquer une part de soi pour vivre autrement. Quand Jeanne s'amuse à suivre tel ou tel inconnu dans la rue ou quand elle calcule le nombre de bougies soufflées depuis son premier anniversaire, c'est à cet esprit audacieux qu'elle pense. Surtout cet été-là. Peut-être parce que, les filles étant parties, la maison parait vide ? Ou parce que sa meilleure amie, qui s'est fait plaquer, lui rappelle que rien ne dure ? Ou parce qu'elle recroise un homme qu'elle a aimé, adolescente ? Jeanne se révèle plus que jamais songeuse et fantasque, prête à laisser les courants d'air bousculer la quiétude des jours. A travers la figure lumineuse de Jeanne et la constellation de personnages qui l'accompagnent et la poussent vers un accomplissement serein, Claudie Gallay compose un roman chaleureux et tendre sur la force libératrice de l'art, sur son pouvoir apaisant et révélateur. Et sur la beauté de l'imprévisible.

Vera

Paris : : Rivages , 2017

Vera a la trentaine passée, elle vit dans les quartiers chics de Dublin, à Montpelier Parade. Sonny a 16 ans, il travaille dans une boucherie. Bien sûr, il rêve d'ailleurs. Lorsqu'il croise le regard de Vera, sa beauté lui donne immédiatement le vertige. Vera parle peu. Mais elle sait écouter Sonny comme personne ne l'a fait jusqu'à présent. Premier roman coup de poing d'un acteur irlandais devenu écrivain et scénariste, "Vera "est une magnifique histoire d'amour portée par une écritre exceptionnelle, un mélange inédit entre la justesse de Ken Loach et la grâce de James Salter. Aussi émouvant et dévastateur que "Breaking The Waves".

Le courage qu'il faut aux rivières

Paris : : Albin Michel , 2017

Elles ont fait le serment de renoncer à leur condition de femme. En contrepartie, elles ont acquis les droits que la tradition réserve depuis toujours aux hommes : travailler, posséder, décider. Manushe est l'une de ces " vierges jurées " : dans le village des Balkans où elle vit, elle est respectée par toute la communauté. Mais l'arrivée d'Adrian, un être au passé énigmatique et au regard fascinant, va brutalement la rappeler à sa féminité et au péril du désir. Baignant dans un climat aussi concret que poétique, ce premier roman envoßtant et singulier d'Emmanuelle Favier a la force du mythe et l'impalpable ambiguïté du réel.

Naissance des coeurs de pierre

Arles : : Actes Sud Junior , 2017

Dans quelques jours, Jeb va entrer dans le Programme. C'est la loi du Nouveau Monde : à douze ans, chaque enfant de la Communauté doit commencer un traitement qui efface toutes les émotions. Mais ça, Jeb ne peut s'y résoudre. Nouvelle au lycée, Aude subit tous les jours les moqueries de la part des autres élèves et trouve refuge dans les bras de Mathieu, un surveillant. Ce premier amour fait naître en Aude des sentiments aussi intenses que dévastateurs tandis que, sans le savoir, elle vit les derniers jours de l'Ancien Monde. Deux personnages brutalement arrachés à l'enfance. Deux destins mystérieusement liés...

Le jour d'avant

Paris : Grasset , 2017 ; 27-Mesnil-sur-L'Estrée : CPI Firmin Didot + Janvier 2018
"Venge-nous de la mine", avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J'allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J'allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n'avaient jamais payé pour leurs crimes.

Pages