Le catalogue

La servante écarlate

Editeur 
Paris : R. Laffont , 2005 ; 27-Mesnil-sur-l'Estrée : Société Nouvelle Firmin-Didot + Décembre 2004
Description 
510 p.. ; 18 cm
ISBN 
2-221-10376-9
Résumé 
Alors que la natalité ne cesse de baisser, Defred doit mettre au service de la république de Giléad, récemment fondée par des fanatiques religieux, son attribut le plus précieux : sa matrice. A travers le portrait de cette femme qui lutte pour oublier qu'elle était libre, c'est un réquisitoire sans appel contre tous les intégrismes que l'on découvre dans ce roman.
Situation
SiteLocalisationCoteStatutDate de retour
Bibliothèque de St SeverLittérature adultes R-ATWRéservé

Dans un futur proche, suite à une guerre où les radiations nucléaires ont abimé la vie, la démocratie et la société que nous connaissons ont été abolis.
Devant la chute de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d'esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles.
Vêtue de rouge, la " servante écarlate " met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l'austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler... Le célèbre roman de Margaret Atwood, écrit en 1985, nous interroge plus que jamais et la voix de cette femme qui nous parle à travers ce récit nous bouleverse et nous met en garde.