Collections

Nouveautés

Filtrer les nouveautés

Leave blank for all. Otherwise, the first selected term will be the default instead of "Any".

L' histoire de l'Odyssée Texte imprimé

Toulouse : Milan , 2017
Pour parvenir à rentrer chez lui après la guerre de Troie et retrouver sa femme, Pénélope, Ulysse, le combattant aux mille ruses, doit affronter de nombreuses épreuves : lutter contre le Cyclope, résister au chant des sirènes, déjouer les sortilèges de la magicienne Circé... Après sept longues années en captivité chez la nymphe Calypso, Ulysse rejoint son royaume déguisé en mendiant. Aidé de son fils, Télémaque, Ulysse massacre tous les soupirants de Pénélope. La paix peut revenir à Ithaque. Une épopée fascinante qui raconte les aventures d'Ulysse, le héros le plus célèbre de la mythologie grecque.

L'immeuble Christodora

Paris : Plon , 2017
Rentrée LittéraireJanvier 2017 Première Sélection du Prix Andrew Carnegie New York. Milly et Jared, couple aisé animé d'ambitions artistiques, habite l'immeuble Christodora, vieux building de Greenwich Village. Les habitants du Christodora mènent une vie de bohèmes bien loin de l'embourgeoisement qui guette peu à peu le quartier. Leur voisin, Hector, vit seul. Personnage complexe, ce junkie homosexuel portoricain n'est plus que l'ombre du militant flamboyant qu'il a été dans les années quatre-vingt. Mateo, le fils adoptif de Milly et Jared, est choyé par ses parents qui voient en lui un artiste. Mais le jeune homme, en plein questionnement sur ses origines, se rebelle contre ses parents et la bourgeoisie blanche qu'ils représentent. Milly, Jared, Hector et Mateo, autant de vies profondément liées d'une manière que personne n'aurait pu prévoir. Dans cette ville en constante évolution, les existences de demain sont hantées par le poids du passé. « Un roman social ambitieux sur l'épidémie du sida. Une exploration émouvante d'une crise sanitaire toujours d'actualité. » Kirkus Reviews « Une saga new-yorkaise riche et ambitieuse... L'Immeuble Christodora a l'envergure d'autres épopées telles que Le Bûcher des vanités, Le Chardonneret et City on Fire. Vaste mais maîtrisé, un excellent livre. » Newsday « Un roman très fort et une immense ambition. » The Washington Post

Romain Gary s'en va-t-en guerre Texte imprimé

Paris : : Flammarion , 2017

Avant d'inventer Emile Ajar, Romain Gary s'est inventé un père. Bâtissant sa légende, !'écrivain a laissé entendre que ce père imaginaire était Ivan Mosjoukine, l'acteur russe le plus célèbre de son temps. La réalité n'a rien de ce conte de fées. Drame familial balayé par !'Histoire et fable onirique, "Romain Gary s'en va-t-en guerre" restitue l'enfance de Gary et la figure du père absent. Avec une émotion poignante, le roman retrace vingt-quatre heures de la vie du jeune Romain, une journée où bascule son existence. Après "Les derniers jours de Stefan Zweig" et "Le cas Eduard Einstein", Laurent Seksik poursuit magistralement cette quête de vérité des personnages pour éclairer le mystère d'un écrivain, zones d'ombre et genèse d'un créateur, dans une histoire de génie, de ténèbres et d'amour.

Au bout du fleuve Texte imprimé

Paris : Futuropolis , 2017
Récit envoûtant se déroulant au Bénin et au Nigéria, personnages plus vrais que nature, paysages somptueux et noirs, pour son premier livre en tant qu'auteur complet, Jean-Denis Pendanx réussit un coup de maître ! A travers le destin du jeune Kémi, à la recherche de son jumeau disparu, c'est à une quête personnelle, magnifique et tourmentée, qu'il nous convie.

Le perroquet Texte imprimé

Grenoble : Glénat , 2017
Sud-Ouest de la France. Bastien a 8 ans. Et sa maman est malade. Souvent, elle fait ce que son papa et ses grands-parents appellent des "crises" . D'après les médecins, elle souffrirait de "troubles bipolaires A tendance schizophrénique ». C'est pour ça qu'il faut régulièrement l'emmener A l'hôpital, dans des établissements spécialisés, pour prendre des médicaments. Bastien n'aime pas trop ça car quand elle revient, on dirait un légume. Elle ne réagit plus A rien. Elle n'a plus aucun sentiment. Plus aucune envie. C'est comme si elle était déjA morte.A travers vingt chapitres, Le Perroquet raconte l'histoire bouleversante d'un petit garçon confronté A la maladie mentale de sa mère. Un enfant perdu dans une cruelle réalité dont l'imaginaire est le seul refuge ; dans le regard duquel on lit toute l'incompréhension et la douleur de voir peu A peu partir celle qu'il aime. S'inspirant de son propre vécu, Espé livre un récit aussi personnel qu'universel, pour mieux comprendre les ravages que fait cette maladie sur les personnes dépressives et leurs proches.

Tout sur Mein Kampf Texte imprimé

Paris : : Perrin , 2017

Mein Kampf appartient au cercle noir des ouvrages sulfureux dont tout le monde parle, sans jamais - ou presque - les avoir lus. Alors qu'il vient d'entrer dans le domaine public et que sa parution suscite de vives polémiques, Claude Quétel pose dix questions cardinales sur la genèse et le contenu du livre, son impact réel sur l'Allemagne du IIIe Reich, son accueil ailleurs dans le monde, notamment dans la France des années 1930, ses conséquences sur le déroulement de la Seconde Guerre mondiale. Tout sur "Mein Kampf" raconte aussi l'étonnant et inquiétant succès d'une telle oeuvre jusqu'à nos jours. Avec rigueur, vigueur et pédagogie, l'auteur mène l'enquête, usant du style limpide qui a fait son succès et contribué à l'imposer comme l'un des meilleurs spécialistes de la période. Il propose le livre indispensable pour comprendre et connaître le bréviaire du nazisme.

Y'a pas de héros dans ma famille ! Texte imprimé

1968
Arles : Actes Sud Junior , 2017
Jusque là tout était clair dans sa tête. À la maison, il était Mo, parfois aussi Tit'tête ou bouffon à lunettes. À l'école, c'était Maurice Dambek. Chez lui, à l'étroit dans le petit appartement, ça parlait fort par-dessus la télé et ça disait des gros mots (pour être tranquille, Mo fait ses devoirs dans la baignoire !). En classe, on se tenait correctement et on parlait comme dans les livres. Ses deux vies étaient bien distinctes, il suffisait de ne pas se tromper de langage. Mais, un jour, Mo découvre la maison de son ami Hippolyte et le mur de photos dans le salon, où sont exposés tous les gens connus de la famille - un grand médecin humanitaire, un écrivain, un acteur de la Comédie française et même un prix Nobel ! À partir de ce moment, Mo commence à s'éloigner et à avoir honte de sa famille déglinguée, où il n'y a aucun héros, que des zéros. Mais dans un vieil album de famille, il va faire une découverte...

Si rude soit le début

Paris : : Gallimard , 2017

Du monde entier

Madrid, 1980 : après quarante années de dictature, le vent du changement souffle sur la société espagnole. Le jeune Juan de Vere vient de trouver son premier emploi en tant que secrétaire privé du célèbre réalisateur et scénariste Eduardo Muriel. Celui-ci lui présente sa femme, la belle et inquiétante Beatriz Noguera, lui fait connaître son cercle d'amis et lui ouvre sans le savoir une porte dérobée sur son intimité et ses souvenirs. D'abord fasciné par la vie de son patron, Juan découvre pourtant progressivement que le brillant décor a un envers bien plus obscur : pourquoi Eduardo Muriel déteste-t-il sa femme ? Où se rend cette dernière lors de ses longues promenades en ville sans but apparent ? Qui est en réalité le docteur Van Vechten, ce vieil ami de la famille, et faut-il croire ce qu'on raconte à son sujet ? Le jeune secrétaire va essayer d'éclaircir ces mystères, et bien d'autres, au cours d'une enquête captivante qui servira de cadre à son éducation sentimentale, dans ces années où Madrid s'est transformé en une interminable fête. Après le succès mondial de Comme les amours (Gallimard, 2013), Javier Marias signe à nouveau une éblouissante fable moderne sur les frontières souvent incertaines entre la passion et la haine, entre la justice et le désir de vengeance, entre l'oubli et l'impossibilité du pardon.

Pages