Programmation Thématique

Le tour de la question. A chaque saison suffit son thème…

Rn’Bi vous embarque pour un voyage à 360° à travers une thématique singulière et universelle, en prise avec nos réalités d’aujourd'hui. Des « super-héros » à la « culture geek», il n’y a que des bons sujets, tant qu’ils sont bien traités !

Règle n°1. Avoir de l’idée.

Notre principale source d’inspiration pour trouver le sujet du moment ? Vous et le monde tel que vous le vivez. Nous le souhaitons toujours intergénérationnel, populaire, et muni d’un éventail de portes d’entrées complémentaires pour le traiter.

Règle n°2. Savoir la concrétiser.

Faire le tour de la question, en profondeur et sous de multiples angles… Notre programmation thématique associe des bibliographies sélectives, des expositions assorties de leurs visites commentées, des rencontres avec des auteurs qui en connaissent un rayon, des projections thématiques, des ateliers de démonstration, de pratique ou de création, pour rentrer dans le vif du sujet…et des événements divers et variés, ici et là, pour tous les publics.

Si vous avez manqué un épisode…

Nos thèmes passés, mais toujours actuels !

L'auteure écrivait en noir

Non seulement les romancières de polar aiment tremper leur plume dans le noir, mais elles excellent dans le genre ! Anglo-saxonnes, suédoises, japonaises ou francophones, elles dominent les différents courants du polar, voire les réinventent. Elles construisent brillamment leurs intrigues pour mieux saisir leurs lecteurs d’effroi. Nos petites cellules grises ont frissonné de plaisir !

Les teen movies

Ce genre cinématographique parle des adolescents aux adolescents. Il se compose de sous-genres : l’horreur, la comédie (romantique), le drame. Construit selon des codes préétablis, il peut paraître stéréotypé, mais révèle aussi des pépites. Dans tous les cas, il renvoie une image de notre société et de son évolution sur plusieurs décennies. Avec La Fureur de vivre, James Dean impose la figure du teen rebelle. Il y a 60 ans en 2015, il se tuait dans un accident de voiture. »

Les geeks dirigent le monde !

Vilain petit canard pendant longtemps, le geek a pris le pouvoir ! L’image du geek asocial et aux goûts bizarres a vécu. Il n’est plus raillé, car il est devenu tendance. Certains se revendiquent même geeks, alors qu’ils ne le sont pas. Le geek est un passionné d’informatique, de science-fiction, de fantasy, de mangas, de comics, de jeux vidéo, de jeux de rôle… Il peut aimer le kawaii, Game of Thrones, Star Wars, Harry Potter et/ou le chiptune. Ses centres d’intérêt culturels se sont largement démocratisés. Le geek a ses œuvres cultes, qu’il aime partager, contrairement aux idées reçues. Steven Spielberg, George Lucas, J. J. Abrams, Bill Gates, Steve Jobs font partie de la famille geek et sont un peu les rois du monde.

« La mode, la mode, la mode ! »

Comme le prouve cette fameuse émission de la chaîne Paris Première, la mode reflète une société, un groupe, une époque, une culture… Certains la suivent avec assiduité, d’autres l’évitent à tout prix. La mode est la manière de se vêtir, mais elle représente aussi les professionnels qui, chaque saison, travaillent à la réinventer. Les coulisses des grandes maisons de couture et de l’artisanat de mode sont mystérieuses et suscitent la curiosité. La mode entretient des liens avec d’autres disciplines artistiques comme la bande dessinée, la photographie, la danse, la musique, l’architecture, le cinéma. Internet la démocratise : les blogs favorisent le Do it yourself et les webzines (web + magazines) donnent des conseils pour éviter les fashion faux-pas.

Les (super-)héros sont éternels !

Qu'ils portent un masque, une cape et une tenue moulante, qu’ils soient super ou non, qu'ils aient bercé nos jeunes années, ces héros fictifs ont nourri notre imaginaire. Ils nous ont passionnés, attendris ou rassurés, mais ils ne nous ont jamais vraiment quittés. Ils sont devenus des références que nous chérissons et qui font écho dans notre vie culturelle de grandes personnes.