Préparez votre visite

Ici seulement, vous recevez sur un plateau les documents du fonds patrimonial, pour une audience spéciale et privée. Comment ça marche ? Le mode d’emploi de la salle Géricault en 1 leçon d’initiation.

Conditions d’accès à la salle du patrimoine : manuel pratique à l’usage du chercheur

Géricault n’est pas une salle d’étude comme les autres. Ici seulement, vous recevez sur un plateau les documents du fonds patrimonial, pour une audience spéciale et privée. Comment ça marche ? Le mode d’emploi de la salle Géricault en 1 leçon d’initiation.

Le labo du patrimoine
La salle de consultation Géricault est strictement dédiée à l’étude in situ des collections patrimoniales de la bibliothèque Villon. Les documents consultés ici sont en permission temporaire et rejoignent leur emplacement en magasin, dès que vous avez fini d’y puiser les informations que vous recherchez. 

Vos sésames
La consultation des collections patrimoniales n’est pas en accès libre. Toute consultation requiert au préalable :
• une pièce d’identité,
• collections patrimoniales font l’objet d’un classement spécifique. Chaque document est classé à l’aide d’une ou deux lettres spécifiant le fonds auquel il appartient, puis une lettre précisant le format et enfin, un numéro,
• Vous pouvez accéder aux fonds patrimoniaux grâce au catalogue en ligne  ou en consultant les catalogues spécifiques (estampes, manuscrits, dossiers de presse…).

Les bons réflexes et les bons gestes
• S’armer de patience en cas d’affluence. On ne peut réserver sa place en salle de consultation.
• A prendre avec des pincettes ! On adopte illico les gestes fondamentaux pour entourer les documents patrimoniaux du soin qu’ils méritent. (cf. conditions de consultation ).

Le « Super-sésame » pour consulter les manuscrits anciens
La consultation de certains manuscrits précieux est soumise à l’autorisation préalable du Conservateur. Téléchargez ici le formulaire spécifique .
• une fiche de renseignements en deux volets, à remplir dès votre arrivée. Elle sera votre monnaie d’échange pour faire acheminer un document depuis nos magasins. Son petit nom dans le jargon des bibliothécaires ? Le fantôme  !

Chercher, c’est bien. Trouver c’est mieux.
Les bibliothécaires du patrimoine sont là pour faciliter vos recherches et pour vous guider dans le dédale des collections. N’hésitez pas à les solliciter.
Vous avez des velléités d’indépendance ? Si vous être un chercheur solitaire, laissez-nous vous donner ici quelques indices préalables :
• Les collections patrimoniales font l’objet d’un classement spécifique. Chaque document est classé à l’aide d’une ou deux lettres spécifiant le fonds auquel il appartient, puis une lettre précisant le format et enfin, un numéro.
• Vous pouvez accéder aux fonds patrimoniaux grâce au catalogue en ligne  ou en consultant les catalogues spécifiques (estampes, manuscrits, dossiers de presse…).

Les bons réflexes et les bons gestes
• S’armer de patience en cas d’affluence. On ne peut réserver sa place en salle de consultation.
• A prendre avec des pincettes ! On adopte illico les gestes fondamentaux pour entourer les documents patrimoniaux du soin qu’ils méritent. (cf. conditions de consultation   ).

Le « Super-sésame » pour consulter les manuscrits anciens
La consultation de certains manuscrits précieux est soumise à l’autorisation préalable du Conservateur. Téléchargez ici le formulaire spécifique .