Parcours thématique

BD Reportage

Rouen nouvelles bibliothèques - Parcours thématique - BD  Reportage

La bande dessinée pour raconter le monde, et pourquoi pas? Dans Palestine, où il mettait en scène son travail de grand reporter, Joe Sacco a ouvert la voie il y a 18 ans. Depuis quelques années, le genre connaît un regain d’intérêt, notamment avec des ouvrages comme Les ignorants (2011) d’Etienne Davodeau ou Un printemps à Tchernobyl (2012) d'Emmanuel Lepage. Observateurs amusés ou témoins engagés et parfois militants, ces auteurs  puisent leur inspiration dans l’actualité. Ils convoquent les ressources propres et spécifiques de la bande dessinée pour nous inviter à regarder de façon nouvelle le monde réel.






Filtrer par































































Revenants











Paris : Futuropolis , 2013















Cet album raconte l'histoire de vétérans d'Irak atteints du trouble post-traumatique et de leur impossible retour dans la société américaine. Il retrace la trame du film de O. Morel, L'âme en sang, diffusé sur Arte en 2011 et dans plusieurs festivals en Europe et aux Etats-Unis. Il rappelle que le nombre de suicides de vétérans est aujourd'hui supérieur à celui des soldats tués sur le sol irakien.

























Printemps noir











Antony (Hauts-de-Seine) : La Boîte à bulles , 2013









Contre-coeur;1770-2704









Alejandro Gonzales Raga est un Cubain né quelques jours après la fin de la révolution. Il étudie dans les écoles militaires mais aime le rock and roll et souffre de la surveillance permanente sur l'île. Pour résister, il se met à écrire des articles sur la démocratie et à militer dans des partis qui soutiennent cette idée. Il est arrêté en 2003 et ne sort de prison qu'en 2008.























Reportages : Palestine, Irak, Kushinagar, femmes tchétchènes, crimes de guerre, immigrants africains











Paris : Futuropolis , 2012















Une douzaine de reportages réalisés au fil des années pour des magazines, des journaux et des livres collectifs. Joe Sacco revient sur les conflits en ex-Yougoslavie, dans les territoires occupés, en Irak, en Inde, auprès des femmes tchétchènes, donnant la parole aux sans-voix, aux oubliés de l'actualité internationale.
































Un printemps à Tchernobyl











Edition limitée : Paris : Futuropolis , 2012















E. Lepage a 19 ans quand se produit la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, en avril 1986. Il regarde, incrédule, les informations à la télévision. En avril 2008, il se rend à Tchernobyl pour rendre compte, par le texte et le dessin, de la vie des survivants et de leurs enfants sur des terres hautement contaminées. Grand prix de l'affiche (Quai des Bulles 2012).

























Clichés de Bosnie (Bosanska slika)











Paris : Futuropolis , 2013















Récit du périple accompli en Bosnie, en 2004, par A. Ducoudray, photographe de presse. Accompagnant un convoi humanitaire, il découvre un pays ravagé par des années de guerre civile et toujours agité par d'inexpugnables tensions ethniques entre musulmans et orthodoxes. Reportage BD enrichi de plusieurs photos inédites réalisées par le journaliste.























Les ignorants : récit d'une initiation croisée











Paris : Futuropolis , 2011















Par un beau temps d'hiver, deux individus, bonnets sur la tête, sécateur en main, taillent une vigne. L'un a le geste et la parole assurés. L'autre, plus emprunté, regarde le premier, cherche à comprendre « ce qui relie ce type à sa vigne » et s'étonne de « la singulière fusion entre un individu et un morceau de rocher battu par les vents ». Le premier est vigneron, le second auteur de bandes dessinées. Qu'ont-ils donc en commun ? Pendant un an, Étienne Davodeau va goûter aux joies de la taille, du décavaillonnage, de la tonnellerie ou encore s'interroger sur la biodynamie. Richard Leroy, de son côté, va découvrir des livres de bande dessinée choisis par Étienne, rencontrer des auteurs comme Emmanuel Guibert et Jean-Pierre Gibrat, participer à des salons de bande dessinée, ou encore visiter la maison d'édition Futuropolis. Étienne et Richard échangent leurs savoirs et savoir-faire, mettent en évidence les points que ces pratiques (artistiques et vigneronnes) peuvent avoir en commun. Au bout du compte, l'un et l'autre répondent à ces questions : comment, pourquoi et pour qui faire des livres ou du vin ?














Pages