Recherche

Recherche Catalogue

Limiter la recherche àAfficher les limiteurs de recherche

Trier par

Filtres sélectionnés

Type de support

Votre recherche a retourné 8 résultat(s)

Charles Mingus DVD : Live at Montreux 1975

Auteur(s) 
Editeur 

: Naïve vision , 2004


Plus que l'un des meilleurs contrebassistes du jazz, Charles Mingus a surtout été un compositeur novateur doublé d'un chef d'orchestre doté d'une vision très claire de la direction dans laquelle il voulait emporter sa musique. En 1975, il a fait sa première apparition au Montreux Jazz Festival accompagné par les musiciens qui avaient joué sur les albums mythiques Changes one et Changes two, interpétés live à cette occasion.
+ d'info Ajouter au panier

Iolanta (CD)

Editeur 

Paris : Deutsche Grammophon , 2015


Anna Netrebko ouvre l'année 2015 avec un opéra passionnant, enregistré lors de sa tournée en 2012. Elle incarne avec ferveur Iolanta (Yolanthe), le rôle-titre, qui est certainement l'une des figures les plus énigmatiques de l'opéra de Tchaïkovski. L'intrigue se déroule en Provence au XVème siècle où règne le Roi René dont la fille Iolanta est aveugle. La foi et l'amour lui feront recouvrer la vue et acquérir la sagesse. Cet album marque une nouvelle collaboration entre Anna Netrebko et le chef français Emmanuel Villaume (actuellement Directeur Musical de l'Opéra de Dallas, avec qui elle avait enregistré l'album "Souvenirs". Anna Netrebko incarnera Iolanta au Metropolitan Opera de New York début 2015, puis en version de concert avec Emmanuel Villaume à la baguette à l'Opéra de Monte-Carlo le 21 juin 2015.
+ d'info Ajouter au panier

Made in Chicago (CD)

Editeur 

Paris : : Ecm Records , 2015

Avec cet album live, Jack DeJohnette célèbre la réunion de vieux amis. En 1962, DeJohnette, Roscoe Mitchell et Henry Threadgill étaient camarades de classe au Wilson Junior College dans le Southside de Chicago, mettant en commun leur énergie et leur enthousiasme en interminables jam sessions. Peu de temps après, Jack rejoignit l'Experimental Band de Muhal Richard Abram, bientôt suivi par Roscoe et Henry. Quand Abrams cofonda l'Association for the Advancement of Creative Musicians (AACM) en 1965, DeJohnette, Mitchell et Threadgill étaient tous déjà intimement engagés dans l'aventure, accumulant les concerts et participant chacun aux projets des autres sous l'égide de l'AACM. C'est en août 2013 que Jack a eu l'idée de réunir tous ces grands musiciens à l'occasion d'un concert exceptionnel au Millenium Park de Chicago, faisant appel au contrebassiste et violoncelliste Larry Gray pour compléter la formation. L'enregistrement du concert - où l'on entend à la fois des compositions de Roscoe, Henry, Muhal et Jack, ainsi que des improvisations collectives - a été mixé par Manfred Eicher et Jack DeJohnette au studio Avatar de New York. Made In Chicago paraît alors que l'AACM fête cette année son 50e anniversaire.
+ d'info Ajouter au panier

Music in exile (CD)

Auteur(s) 
Editeur 

Paris : Transgressive Records , 2015


Songhoy Blues est un groupe de rock malien découvert par Damon Albarn via son projet Africa Express. Avec leur hymne "Soubour" produit par Nick Zinner (Yeah Yeah Yeahs), les 4 jeunes ont directement conquis le monde musical et ses plus forts représentants, dont la tête pensante de Blur et Gorillaz. En effet, Damon Albarn les a invité à jouer en 1ère partie de son concert au Royal Albert Hall car il retrouve dans ce groupe les affinités musicales qui font ce qu'il est aujourd'hui, une référence. Entre chants maliens, guitares électriques et rythmes tribaux, à la frontière entre musique du monde et rock, c'est un savant mélange que nous offre Songhoy Blues, dans ce qui s'annonce déjà comme l'un des grands albums de l'année.
+ d'info Ajouter au panier

Qibla wa qobla (CD)

Auteur(s) 
Editeur 

Boissy-sous-Saint-Yon : Socadisc Europ' Distribution (prod.) , 2015


Entre chansons arabes empreintes de chaâbi et mélopées aériennes à la Nick Drake, Jawhar invente tel Souad Massi un style folk-soul bien à lui. Après "when rainbows call, my rainbows fly", salué par la presse comme un "soufflant premier album d'un prodige du song-writing" (les Inrockuptibles), Jawhar réinvestit sa terre natale et sa langue maternelle pour les faire chanter autrement. Avec son nouvel album Qibla Wa Qobla ("Le Baiser et l'Orientation de la Prière"), " Jawhar trace une nouvelle voie où l'Orient prend l'allure de grands espaces américains" (Mad - Le soir)
+ d'info Ajouter au panier