Recherche

Recherche Catalogue

Limiter la recherche àAfficher les limiteurs de recherche

Trier par

Filtres sélectionnés

Auteur

Type de support

Votre recherche a retourné 15 résultat(s)

Pages

Prélude (CD)

Editeur 

Antony : La Girafe , 2014


Elle joue divinement de la trompette, il est un des meilleurs guitaristes actuels. Depuis quelques années, ils forment un duo magique qui se produit régulièrement dans les meilleus festivals européens. Voici leur 1er album...
+ d'info Ajouter au panier

Feeling alive (CD)

Editeur 

Arles : Neuklang , 2014


" Agathe n'est pas seulement une bonne chanteuse, c'est également une très bonne musicienne. Ses talents de productrice et d'arrangeur la place bien au-devant de la mêlée ". Fred Wesley Feeling Alive, le titre éponyme de l'album est la déclaration d'amour d'Agathe à la musique. Rejoint par le trompettiste Nicolas Folmer et Fred " Mr Funk Trombone " Wesley, les deux invités de l'album, le titre s'envole vers un arrangement à l'unisson avec une fabuleuse musicalité. Une musicalité qui traverse l'album de bout en bout. Passion, engagement et talent caractérisent la jeune chanteuse - Agathe Iracema. Fille d'un bassiste brésilien, Agathe grandit à Paris. Elle connait les scènes parisiennes avant de savoir lire et écrire. Depuis sa prime enfance, elle vit et respire la musique. Se réveillant avec Caetano Veloso et s'endormant au son de la trompette de Miles Davis. Elle traverse son enfance en chantant et en dansant. Peu d'argent pour payer une baby-sitter, ses parents l'emmène à tous les concerts - heureusement. A 14 ans, elle prend part à un atelier dirigé par Sheila Jordan ; la grande Dame du Jazz tend l'oreille : " J'ai entendu Agathe pour la première fois lors d'une master class à Paris. J'ai été époustouflée par son fantastique talent. C'est pour moi une vraie star en devenir. " Cette bénédiction donnera à Agathe la force de dire à 14 ans : " C'est ce qu e je veux faire de ma vie : je veux chanter ". Aujourd'hui la chanteuse vit pour la musique. Que ce soit sur les scènes de Festivals ou des concerts en club, Agathe saisit chaque occasion pour partager son profond amour pour la musique. Avec ses compositions et des standards du jazz aux arrangements fascinants, il arrive fréquemment que le public la rejoigne pour des sessions de chorale improvisée : " la musique est un langage universel ".
+ d'info Ajouter au panier

Ilé (CD)

Auteur(s) 
Editeur 

Okland : Ota Records , 2015


Entre jazz et musiques du grand sud, le pianiste cubain est l'un des sorciers les plus éclectiques du village global. Dérivé de la langue yoruba d'Afrique, le nom de son nouvel opus est un clin d'oeil à la culture de son île natale ; la musique est au diapason : ballades et pièces au groove subtil, baignées dans une afro-cubanité enrichie d'un zeste d'électronique... Aussi à l'aise au Fender Rhodes que devant son piano à queue, Omar Sosa trône, telle une sentinelle de continents musicaux qui s'entrechoquent. Pour la première fois depuis "Free Roots" et "Bembon" (les deux disques qui l'ont fait connaitre en France) ce nouvel album contient plusieurs morceaux avec des voix. C'est ainsi qu'Omar, qui vit en Espagne depuis quinze ans, a travaillé plusieurs titres avec le chanteur de flamenco José « El Salao » Martín, ainsi que deux morceaux avec le poète-rappeur américain Kokayi.
+ d'info Ajouter au panier

Covered (CD) : The Robert Glasper Trio recorded live at Capitol Studios

Editeur 

Paris : Blue Note Records , 2015


Une décennie après ses débuts chez Blue Note Records, et suite aux deux volumes des albums Black Radio orientés R&B, Robert Glasper annonce ses retrouvailles avec son fameux trio jazz acoustique. Glasper, Archer (basse) et Reid (batterie) - le trio originel qui signe les deux premiers albums publiés chez Blue Note, "Canvas" (2005) et "In my element" (2007) - se sont retrouvés en décembre aux légendaires Studios Capitol à Hollywood, pour enregistrer "Covered" devant un public d'invités. Comme son titre "Covered" l'indique, l'album comporte en majorité des reprises de chansons parmi les préférées de Glasper signées Radiohead, Joni Mitchell, Jhené Aiko, John Legend ou Kendrick Lamar avec également quelques compositions personnelles du leader.
+ d'info Ajouter au panier

My favorite things (CD)

Editeur 

[s.l.] : Motema , 2015


Sur cet album, le jeune prodige Joey Alexander fait montre de son talent versatile non seulement en reprenant Coltrane et Rodgers & Hammerstein avec une habilité incroyable, mais aussi en donnant libre cours à son esprit aventureux et sa verve improvisatrice. My Favorite Things a été produit par Jason Olaine (primé aux fameux Grammy Awards). Pour accompagner Joey sur cet album, on retrouve le bassiste Larry Grenadier (Stan Getz, Brad Mehldau, Pat Metheny), Ulysses Owens Jr. (Kurt Elling, Wynton Marsalis, Christian McBride), ainsi que trois jeunes musiciens talentueux de la scène new-yorkaise : Russell Hall (basse), Sammy Miller (batterie) et Alphonso Horne (trompette).
+ d'info Ajouter au panier

Tokyo adagio (CD) = You belong to my heart

Auteur(s) 
1937-2014
Editeur 

Paris : Impulse , 2015


Cet album posthume de Charlie Haden, marque l'ultime étape de la très fructueuse collaboration entre le contrebassiste américain et le pianiste prodige Gonzalo Rubalcaba, entamée dès 1986 lors de leur première rencontre à Cuba. Enregistré lors d'une série de concerts donnés au club Blue Note de Tokyo au printemps 2005, ce live retranscrit toute la complicité, l'intimité et l'intensité de leur relation artistique. 10 ans après, Impulse! publie cet enregistrement unique, un hommage à la grandeur et à la grâce de ce musicien inimitable disparu en juillet 2014.
+ d'info Ajouter au panier

Yesterday I had the blues (CD) : the Music of Billie Holiday

Auteur(s) 
1978-...
1975-...
1915-1959
Editeur 

Paris : Universal Classic & Jazz , 2015


Le 7 avril 2015, Billie Holiday aurait célébré ses 100 ans. José James appelle Billie Holiday sa "mère musicale". La musique de la diva du jazz a fortement influencé sa vie et son développement musical, dit-il dans les textes sur la pochette de "Yesterday I had the blues : the music of Billie Holiday". "Mon premier souvenir musical, c'est la voix de Billie Holiday flottant dans notre maison - une voix imposante, chaleureuse, intime, unique". On peut en dire autant pour la voix de James. Sur ses deux albums précédents pur Blue Note, "No beginning no end" (2013) et "While you were sleeping" (2014), nous entendions un baryton riche et chaleureux. "J'ai redécouvert Billie après une période difficile de mon adolescence", dit James. "Bien que j'aimasse Nirvana, De La Soul et A Tribe Called Quest, la musique de Billie me touchait beaucoup plus profondément. Son oeuvre, c'est la maîtrise de la douleur, du traumatisme, de la foi en la musique et de la puissance de la transformation. J'avais trouvé mon professeur. C'est grâce à Billie Holiday que j'ai voulu devenir chanteur de jazz. Elle m'a fait prendre ce chemin." Ce nouvel album de James, enregistré avec la collaboration d'entre autres Jason Moran, John Patitucci et Eric Harland, rend hommage à Billie Holiday.
+ d'info Ajouter au panier

The hot sardines (CD)

Auteur(s) 
Editeur 

Paris : Decca , 2015


The Hot Sardines est le groupe de jazz-rétro dont tout le monde parle. Produit par Eli Wolf (Norah Jones, Elvis Costello & The Roots, Al Green), ce disque éponyme mélange des classiques du début de l'histoire du jazz et des morceaux originaux composés par le groupe lui-même. The Hot Sardines constitue une étape charnière dans le parcours de cette formation qui est d'ores et déjà parvenue à partager sa passion pour la musique d'une autre époque avec un large public, aux quatre coins du monde. Accompagnés par Evan Bibs, Palazzo véritable virtuose du piano stride à la Fats Waller et la chanteuse Miz Elisabeth, ils jouent le jazz comme à l'époque où la musique s'écoutait principalement en live. On retrouve sur l'album Jason Prover à la trompette, Joe McDonough au trombone, Nick Myers au saxophone ténor, à la clarinette et à la flute, Sam Raderman à la guitare et au banjo, Evan.lsdmd Crane à la basse et au soubassophone, Alex Raderman à la batterie et aux percussions, et Fast Eddy Francisco aux claquettes. Avec Bibs, la chanteuse partage une même envie de transformer ces morceaux d'une autre époque en véritables chansons pop on ne peut plus actuelles. Et ils y parviennent avec un talent indiscutable, trouvant l'équilibre subtil entre tradition et modernité.
+ d'info Ajouter au panier

We could be lovers (CD)

Auteur(s) 
Editeur 

New York : Impulse , 2015


Sarah McKenzie est un trésor musical. Une voix à part, une présence incontestable, de superbes compositions et un réel talent. Il y a trois ans Sarah McKenzie participe au concours de Jazz du Festival de Jazz d'Umbria en Italie. Lauréate du concours elle s'envole à la prestigieuse Berklee School. 18 mois plus tard elle en sort diplomée et Jean-Phillipe Allard, directeur du label Impulse la signe immédiatement. L'album We Could Be Lovers est produit par Brian Bacchus (Norah Jones, Gregory Porter), composé de titres originals et standards (Cole Porter, Gershwin, Mancini, Ellington et Jerome Kern.
+ d'info Ajouter au panier

Everyday (CD)

Auteur(s) 
Editeur 

[s.l.] : Blue Note Records , 2015


La musique, pour Yaron Herman, est une préoccupation constante, l'affaire de toute une vie, et c'est l'une des motivations que l'on peut entendre derrière le titre de son nouvel album, le premier pour le prestigieux label Blue Note : Everyday. Everyday marque l'avènement d'un pianiste que l'on savait audacieux et puissant. Il concrétise avec brio et inventivité un monde de musique fait de surprises et d'aventures. La plus inattendue de toutes est peut-être la sublime chanson Volcano réalisée avec Valgeir Sigurdsson (producteur de Björk) autour de la voix troublante de l'Islandais Helgi Jonsson qui révèle un nouvel aspect du talent de Yaron Herman. Capable de dégager une énergie furieuse comme de laisser s'exprimer une sensibilité d'une infinie délicatesse, ce dernier déploie un éventail stylistique dans lequel on pourrait bien voir un exemple décoiffant de ce qu'est le jazz au XXIe siècle : "S'il y a une chose que je tiens à préserver, conclut-il, c'est l'essence de cette musique, qui repose avant tout sur la spontanéité, la liberté, la possibilité de prendre des risques et d'essayer. Il ne faut jamais oublier la joie que nous avons de faire une telle musique..."
+ d'info Ajouter au panier

Pages