Recherche

Votre recherche

> Ouvrage introuvable ? Suggérer un achat
Votre recherche a retourné 6 résultat(s)

Le squelette de Descartes (LV) : une histoire d'os sur le conflit entre la foi et la raison

Editeur 

Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) : A vue d'oeil , 2011


Collection 16-17
Cette enquête porte sur les origines de la modernité et la recherche du sens dans la société actuelle à travers l'odyssée de la dépouille mortelle de René Descartes, mort à Stockholm en 1650. La France demande le rapatriement de ses restes en 1666, mais des fragments vont être dérobés, vont disparaître et réapparaître au cours des trois derniers siècles.
+ d'info Ajouter au panier

Sauvage Texte imprimé : roman

Auteur(s) 
Editeur 

Paris : Hugo Roman , 2016


New romance
Griffin Hancock, bassiste des D-Bags, a une grande maison, une belle voiture et une famille unie. Mais son ego l'empêche d'être complètement heureux : il est frustré d'être dans l'ombre de Kellan Kyle. Du jour au lendemain, il quitte Seattle et le groupe pour faire carrière en solo à Los Angeles. Mais le succès tarde à arriver.
+ d'info Ajouter au panier

Protéines vertes : 50 recettes faciles, pour manger sain et gourmand

Editeur 

Paris : Larousse , 2014


Saveurs et bien-être
De l'apéritif au dessert, 50 recettes végétariennes : houmous et crackers à la farine de quinoa, burger aux lentilles, pois chiches, graines germées et cheddar, gratin de courge butternut aux haricots et romarin, salade de fèves aux baies de goji et coriandre, soupe de courgettes et de pois cassés, cocotte de petit épeautre, azuki et oignon rouge, flocons d'avoine et chocolat...
+ d'info Ajouter au panier

Le squelette de Descartes (LV) : une histoire d'os sur le conflit entre la foi et la raison

Editeur 

Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) : A vue d'oeil , 2011


Collection 16-17
Cette enquête porte sur les origines de la modernité et la recherche du sens dans la société actuelle à travers l'odyssée de la dépouille mortelle de René Descartes, mort à Stockholm en 1650. La France demande le rapatriement de ses restes en 1666, mais des fragments vont être dérobés, vont disparaître et réapparaître au cours des trois derniers siècles.
+ d'info Ajouter au panier

Les immortalistes Texte imprimé

Editeur 

Paris : : Stéphane Marsan , 2018

A quoi ressemblerait votre vie si vous connaissiez la date de votre mort ? New York, été 1969. Pour tromper l'ennui, les enfants Gold ne trouvent rien de mieux à faire que d'aller consulter une voyante capable de prédire avec exactitude la date de leur mort. Si Varya, Daniel, Klara et Simon veulent tous savoir de quoi demain sera fait, ils sont loin de se douter de ce qui les attend. Des années plus tard, hantés par la prophétie, ils vont faire des choix de vie radicalement opposés. Simon, le petit dernier censé reprendre l'entreprise de confection familiale, s'enfuit sur la côte ouest, en quête d'amour à San Francisco. Klara, la rêveuse, devient magicienne à Las Vegas, obsédée par l'idée de brouiller les pistes entre la réalité et l'imagination. Epris de justice, Daniel s'engage comme médecin dans l'armée après les attentats du 11 septembre. Quant à la studieuse Varya, elle se jette dans des travaux de recherche liés à la longévité, tentant désespérément de percer le secret de l'immortalité. Lorsque le premier d'entre eux trouve la mort à la date annoncée par la voyante, les trois autres craignent le pire. Doivent-ils prendre au sérieux cette prémonition ? N'est-ce la puissance de l'autosuggestion qui pousse les Gold à faire des choix qui les conduisent irrémédiablement vers leur mort ? Fresque de grande envergure, à l'ambition et à la profondeur remarquables, Les Immortalistes se situe entre le destin et le libre arbitre, le réel et l'illusion, l'ici-bas et l'au-delà. Une ode magnifique à ce qui nous échappe et à la force implacable des liens familiaux. "LE roman de l'année". Entertainment Weekly Extrait : "- Sans elle, je ne serais jamais venu à San Francisco. Je n'aurais pas rencontré Robert. Je n'aurais pas appris à danser. Je serais probablement encore à la maison, à attendre que ma vie commence. Il est en colère contre sa maladie. Il est en rage contre ce mal qui le ronge. Et jusque-là, il détestait aussi la femme de Hester Street. Comment, se demandait-il, avait-elle pu annoncer un destin aussi tragique à un enfant ? Mais maintenant, il la considère différemment, comme une mère ou une déesse, celle qui lui a montré la porte et lui a dit : "Vas-y !" Klara semble paralysée. Simon se remémore l'expression de son visage après leur emménagement à San Francisco, un mélange sinistre d'irritation et d'indulgence, et il s'était rendu compte pourquoi cela le perturbait. Elle lui rappelait la femme : elle l'observait, guettant le compte à rebours. A cet instant éclot en lui un sentiment qui ressemble à de l'amour. Il revoit Klara sur la terrasse du toit, la façon dont elle se tenait sur le rebord sans le regarder. "Donne-moi une seule bonne raison qui t'empêcherait de vivre ta vie". - Cela ne te surprend pas que ce soit dimanche, constate Simon. Tu sais depuis le début ? - Ta date, murmure Klara, tu avais dit que tu mourrais jeune. Je voulais t'offrir tout ce que tu désirais. Simon étreint la main de sa soeur. Sa paume est charnue, d'un rose sain. - Et tu as réussi, dit-il".
+ d'info Ajouter au panier