Recherche

Votre recherche

> Ouvrage introuvable ? Suggérer un achat

Auteur

Mots-clés

Votre recherche a retourné 173 résultat(s)

Pages

Lectures du XIXe siècle Texte imprimé

Auteur(s) 
1926-1987
Editeur 

Nouvelle édition : [Paris] : C. Bourgois , D.L. 2010 ; 61-Lonrai : Normandie roto impr.


Titres, 117
Lectures et relectures : elles prouvent qu'on ne lit jamais innocemment. Le livre s'ouvre autrement à mesure que l'histoire se modifie : c'est que le lecteur fait le livre avec ce qu'il vit. Il y a un usage de la lecture qui n'est pas du tout tracé mnémonique ou curiosité documentaire. En outre, le XIXe siècle, siècle béant, pantelant et fabuleux, persiste à s'inscrire dans nos profondeurs. Il n'est pas question, ici, d'une lecture systématique, mais d'une errance plutôt buissonnière parmi quelques ?uvres subjectivement choisies : celles de Charles Nodier, Alphonse de Lamartine, George Sand, Charles Fourier, Eugène Sue, Jules Michelet, Théophile Gautier, Alexandre Dumas, Gérard de Nerval, Victor Hugo et certains écrivains de la Commune. Dans cette méthode, il y a quelque chose du journal intime. Mais qui met en jeu la connaissance, - et cet organisme vivant qu'est la bibliothèque. Hubert Juin est né le 5 juin 1926 dans les Ardennes wallonnes sous le nom de Hubert Loescher. Il s'installe à Bruxelles en 1938 avec sa famille. En 1945, il séjourne pour la première fois à Paris et publie un essai sur Jean-Paul Sartre. Après un long séjour dans les pays de l'Est, il revient à l'écriture en 1953 : chroniqueur à la revue « Combat », il côtoie l'équipe de la revue « Esprit » et celle des « Lettres françaises » avec Louis Aragon. En 1954, il publie une autobiographie, Les bavards, puis le cycle des Hameaux entre 1958 et 1968. Il collabore à France Culture, au Monde, au Magazine littéraire et à la Quinzaine littéraire. Spécialiste de Victor Hugo, il lui consacre un essai remarqué en 1986. Il meurt à Paris le 3 juillet 1987.
+ d'info Ajouter au panier

Lectures du XIXe siècle Texte imprimé

Auteur(s) 
1926-1987
Editeur 

Nouvelle édition : [Paris] : C. Bourgois , D.L. 2010 ; 61-Lonrai : Normandie roto impr.


Titres, 118
Lectures et relectures : elles prouvent qu'on ne lit jamais innocemment. Le livre s'ouvre autrement à mesure que l'histoire se modifie : c'est que le lecteur fait le livre avec ce qu'il vit. Il y a un usage de la lecture qui n'est pas du tout tracé mnémonique ou curiosité documentaire. En outre, le XIXe siècle, siècle béant, pantelant et fabuleux, persiste à s'inscrire dans nos profondeurs. Il n'est pas question, ici, d'une lecture systématique, mais d'une errance plutôt buissonnière parmi quelques ?uvres subjectivement choisies : celles de Charles Nodier, Alphonse de Lamartine, George Sand, Charles Fourier, Eugène Sue, Jules Michelet, Théophile Gautier, Alexandre Dumas, Gérard de Nerval, Victor Hugo et certains écrivains de la Commune. Dans cette méthode, il y a quelque chose du journal intime. Mais qui met en jeu la connaissance, - et cet organisme vivant qu'est la bibliothèque. Hubert Juin est né le 5 juin 1926 dans les Ardennes wallonnes sous le nom de Hubert Loescher. Il s'installe à Bruxelles en 1938 avec sa famille. En 1945, il séjourne pour la première fois à Paris et publie un essai sur Jean-Paul Sartre. Après un long séjour dans les pays de l'Est, il revient à l'écriture en 1953 : chroniqueur à la revue « Combat », il côtoie l'équipe de la revue « Esprit » et celle des « Lettres françaises » avec Louis Aragon. En 1954, il publie une autobiographie, Les bavards, puis le cycle des Hameaux entre 1958 et 1968. Il collabore à France Culture, au Monde, au Magazine littéraire et à la Quinzaine littéraire. Spécialiste de Victor Hugo, il lui consacre un essai remarqué en 1986. Il meurt à Paris le 3 juillet 1987.
+ d'info Ajouter au panier

La pointe du couteau

Auteur(s) 
Editeur 

Paris : R. Laffont , impr. 2011 ; 27-Mesnil-sur-l'Estrée : CPI Firmin-Didot + mai 2011


Mémoires, tome 1
Etranger en Algérie. Novembre 1952. Un jeune homme de dix-huit ans à peine débarque à Alger, seul et en quête de lui-même. Il a laissé derrière lui Paris et sa famille, sans un mot et sans un regret. Ici, de l’autre côté de la Méditerranée, il ne connaît personne et doit se débrouiller comme il peut, non seulement pour subsister mais encore pour survivre. Dans deux ans exactement, une guerre longue et douloureuse éclatera. Entre-temps, Gérard Chaliand aura regagné la France. En tant que jeune Français, il lui sera alors demandé d’aller combattre ces Algériens avec lesquels il vient de fraterniser. Les années de formation. Avec le romantisme de ses vingt ans, Gérard Chaliand songe que la vie est courte et qu’il faut y croquer à pleines dents. Tout en exerçant divers petits boulots, le jeune homme étanche sa soif de connaissances à Langues O’, où il noue des amitiés durables et découvre l’amour. Fou de littérature, il publie également plusieurs recueils de poésie salués par André Breton et reçoit les encouragements de Jean-Paul Sartre pour son adaptation théâtrale de l’histoire du soldat Slovik, cet Américain condamné à mort pour désertion durant la Seconde Guerre mondiale, et qui fut le seul dont on exécuta la sentence. L’appel du monde. Son engagement anticolonialiste au sein de Partisans, revue dont il est l’un des fondateurs au moment de la guerre d’Algérie, puis de Révolution africaine, joint à sa curiosité insatiable conduisent naturellement Gérard Chaliand à vouloir comprendre le monde à partir du terrain. De l’Afrique à l’Amérique latine, du Moyen-Orient à l’Asie orientale, il sillonne inlassablement le globe, croisant, au hasard des rencontres, Amilcar Cabral, Che Guevara ou Yasser Arafat. Acteur de la guérilla avant d’en devenir théoricien, il est aujourd’hui l’un des plus éminents spécialistes des problèmes politiques et stratégiques du monde contemporain.
+ d'info Ajouter au panier

Freud, passions secrètes DVD

Editeur 

[s.l.] : : Rimini Editions , 1962

1885. Le jeune Sigmund Freud est neurologue à l'hôpital général de Vienne. Confronté à des cas pathologiques qui défient la médecine traditionnelle, il n'hésite pas à faire appel à l'hypnose pour essayer de comprendre le mal dont souffre les patients. Ce qu'il découvre alors va le mettre sous la piste de l'une des découvertes majeures de l'histoire de la science.
+ d'info Ajouter au panier

Paris philosophe Texte imprimé

Auteur(s) 
Editeur 

Paris : Bartillat , 2018


Blaise Pascal savant à la tour Saint Jacques, les amours de Diderot au Palais-Royal, Simone de Beauvoir dans un bar, le jeune Sartre au cinéma, Foucault à son balcon, Althusser rue d'Ulm : autant de philosophes associés à des lieux symboliques de Paris dans ce livre de déambulations. Partant des endroits où la philosophie se pratique traditionnellement, Sorbonne, Ecole normale supérieure, "khâgnes" des grands lycées, on se dirige vers des lieux plus inattendus où s'invente une philosophie hors-les-murs. Avec humour, on y voyage à travers le temps, d'Abélard à Paul Ricoeur, de Descartes à Simone Weil, sans oublier les philosophes étrangers de passage à Paris, comme Hegel ou Heidegger. Paris philosophe offre un autre regard sur Paris, un autre regard sur la philosophie.
+ d'info Ajouter au panier

Camus, Sartre : une amitié déchirée (DVD)

Editeur 

[s.l.] : Chiloé , 2013


Les rélations tumultueuses entre les deux écrivains français les plus célèbres du XXème siècle. Sartre et Camus, les deux écrivains français du XXème siècle les plus connus dans le monde, forment un couple légendaire et indissociable. Ces deux penseurs hors du commun ont porté à l'incandescence la figure de l'écrivain engagé. Ils ont tous deux exploré à la même époque le roman, la philosophie, le théâtre et le journalisme. Et tous les deux ont été reconnus et salués par le public. Si elles en disent long sur la vie intellectuelle française du XXème siècle, elles nous interpellent aujourd'hui encore quant au sens de l'engagement et aux moyens à mettre en oeuvre ici et maintenant pour rendre l'homme plus heureux. Nourri des témoignages de proches (Roger Grenier), de spécialistes (Annie Cohen-Solal, Ronald Aronson, Yves-Marc Ajchenbaum, Michel Contat, Gilles Philippe) et de philosophes (Raphaël Enthoven, François Noudelmann), le film, original dans sa forme, est construit autour de nombreuses archives souvent inédites, d'évocations symboliques via des comédiens filmés en ombres chinoises et de caricatures originales de Rita Mercedes.
+ d'info Ajouter au panier

Au café existentialiste Texte imprimé : La liberté, l'être & le cocktail à l'abricot

Editeur 

Paris : Albin Michel , 2018


Paris, 1932. Trois amis se réunissent dans un célèbre café de Montparnasse. Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir écoutent Raymond Aron, de retour de Berlin, parler d'une forme de pensée radicalement neuve qu'il a découverte : la phénoménologie. En guise d'explication, Aron pointe son verre du doigt et dit à Sartre : " Tu vois, tu peux parler de ce cocktail, et c'est de la philosophie ! " Intrigué et inspiré, Sartre élabore une théorie philosophique fondée sur l'existence vécue, dont le quartier de Saint-Germain-des-Prés va devenir l'emblème. Des cafés aux clubs de jazz, des cénacles intellectuels aux nuits blanches de Boris Vian chantées par Juliette Gréco, l'existentialisme va faire vibrer Paris et se diffuser dans le monde entier, de l'après-guerre aux mouvements étudiants de 1968. Avec l'érudition et l'humour qui ont fait l'immense succès de Comment vivre ?, Sarah Bakewell fait revivre un courant fondateur de l'histoire de la pensée du XXe siècle et nous plonge dans l'atmosphère effervescente du Paris existentialiste. " Une merveilleuse et intelligible combinaison de biographie, philosophie, histoire, analyse culturelle et réflexion personnelle. " The Independent
+ d'info Ajouter au panier

Calder

Editeur 

Paris : Maeght , 1994


Carnets de voyage
Publié à l'occasion d'une exposition tenue à Auxerre. Artiste américain, Alexander Calder (1898-1976) fut un des pionniers de l'art cinétique car ses sculptures aériennes sont mobiles et réagissent au vent. Puis son sens créatif marque une nouvelle étape avec la réalisation de stabiles, des découpages de métal noir prenant racine dans le sol. Avec des textes de Jacques Prévert, Jean-Paul Sartre...
+ d'info Ajouter au panier

Pages